07 mai 2012

Normal !

C’est ce qui surprend le plus quand on parle du tout nouveau président. Il serait normal. L’objectivité absolue qui caractérise cette chronique me force à écrire que loin d’être naturel, nous avons là un personnage qui a été façonné, sculpté, élaboré pour gagner. Son régime, d’abord (vous voyez ci-dessus ma méthode, plus radicale), ses cheveux et lunettes ensuite, sa gestuelle et sa voix enfin. Ses opposants n’avaient pour le ridiculiser que la possibilité de chercher dans les archives des photos trop anciennes pour être crédibles... [Lire la suite]
Posté par philipehocrite à 11:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mai 2012

Le jeu de l’erreur

La fin de la campagne se profilant, il est agréable de constater qu’elle s’est déroulée comme prévu, ou du moins comme racontée dans mon album. A quelques exceptions près. La plus incroyable est ce positionnement d’entre-deux-tours. Les étudiants de première année de science politique (ou de n’importe quelle formation contenant trois minutes de science politique) apprennent qu’une élection se gagne au centre. Voilà une règle non discutée depuis au moins le début de la cinquième république. Au nom de cette loi, Jacques Chirac a été... [Lire la suite]
Posté par philipehocrite à 17:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]